16/03/2014

CALLEWAERT

 Callewaert       Belgique, Bruxelles

Usuel Calewaert EF 047 (39,66 mm) Bronze

Callewaert EF 047.jpg

 

Lettres à arrêt

 

 

Estampe de Hinks Wells type 2 ?

Callewaert EF 047 est.jpg

 

 

 

 

 

 

Depose Callewaert Usuelle EF 1047 (41,98 mm) Bronze

  Callewaert Usuelle EF 1047.jpg                       

Lettres bâton &

lettres à arrêt (EF)

 

Estampe de Leonardt

Callewaert Usuelle EF 1047 est.jpg

 

 

 

 

 

 

Deposé 2047 EF Callewaert Fs Bruxelles (40,49 mm) Bronze

Callewaert Fs 2047 EF.jpg

 

Lettres bâton

 

 

Estampe de Perry E.S. type 2

Callewaert Fs 2047 EF est.jpg 

 

 

 

 

 

Deposé 2047 EF Callewaert Fs Bruxelles (40,49 mm) Blanche

 Callewaert Fs 2047 EF blanche.jpg

 

 Lettres bâton

 

 

Estampe de Perry E.S. type 2

Callewaert Fs 2047 EF blanche est.jpg

 

 

                    

 

 

 

Deposé 2048 F Callewaert Fs Bruxelles (40,49 mm) Bronze

 Callewaert Fs 2048 EF.jpg 

 

Lettres bâton

 

 

(Ici, le S de Fs n’est pas souligné) Existe avec le S souligné.

Estampe de Perry E.S. type 2

Callewaert Fs 2048 EF est.jpg

 

 

 

 

 

 

Deposé 2048 F Callewaert Fs Bruxelles, Bronze

                  Callewaert Fs 2048 F.jpg

Lettres bâton

 

 

(Le S de Fs n’est pas souligné ; le brûleur ne descend pas vers la nacelle comme dans l’exemple suivant, l’arrondi supérieur de la nacelle est effacé).

Estampe de Perry E.S. type 1

Callewaert Fs 2048 F est.jpg

 

 

 

 

 

Deposé 3047 F Callewaert Fs Bruxelles, Bronze

                  Callewaert Fs 3047.jpg

Lettres bâton

 

 

Estampe de Perry E.S. type 2

Callewaert Fs 3047 est.jpg

 

 

 

 

 

Tr. Mark Callewaert Freres M. Forte, Bronze

Callewaert Freres Tr Mark M Forte est Leonardt.jpg

 

 

Lettres bâton

 

 

Estampe de Leonardt

Callewaert Freres Tr Mark M Forte est Leonardt estmpe.jpg

 

 

 

 

 

 

Déposé EF Plume Ballon Callewaert Fs Bruxelles (40,25 mm) Bronze

Callewaert FS Plume Ballon EF.jpg


Lettres bâton

 

 

Estampe de Perry & C° type 2

 Callewaert FS Plume Ballon EF est.jpg

 

 

 

 

 

(accent visible sur le 2° E)

Déposé F Plume Ballon Callewaert Fs Bruxelles (40,98 mm) Bronze

 Callewaert FS Plume Ballon F.jpg


Lettres bâton

 

 

Estampe de Perry E.S. type 2

Callewaert FS Plume Ballon F est.jpg 

 

 

 

 

 

(accent visible sur le 1er  E)

Déposé Très Fin Callewaert Fs Bruxelles (40,75 mm) Bronze

  Callewaert Fs déposé très fin.jpg


Lettres bâton

 

 

Estampe de Perry E.S. type 1

Callewaert Fs déposé très fin est.jpg 

 

 

 

 

 

 

(accents visibles sur les 2 E)

Déposé Très Fin Callewaert Fs Bruxelles (40, 17 mm) Bronze 

Déposé Très Fine.jpg


Lettres bâton

 

 

Estampe de Perry E. S. type 2

Déposé Très Fine est.jpg

 

 

 

 

 

Extra Fine CF Bruxelles Bronze 

CFBRUXELLES.jpg

 

Lettres bâton

 

 

 

Estampe de Perry E. S. type 2

CFBRUXELLES 2.jpg

 

 

 

 

 

 

Communication de Jean-Marc Blanchatte 16.03.2014

Déposé Fine Callewaert Fs Bruxelles (40, 17 mm) Bronze 

 Déposé Fine.jpg

 

Lettres bâton

 

 

(accents visibles sur les 2 E)

Estampe de Perry E. S. type 2

Déposé Fine est.jpg 

 

 

 

 

 

Extra Fine Tresignies C.F. Bruxelles, Bronze

Trésignies.jpg

 

 

Lettres bâton

 

 

Estampe de Gilbert & Blanzy Poure type 2

Trésignies est.jpg

 

 

 

 

 

Le Caporal Tresigniesdoc 1.jpg

Ce héros national, tombé au Champ d’Honneur à Pont Brûlé, à l’âge de 28 ans, était né à Bierghes (Brabant), le 26 mars 1886. En 1906, il fut incorporé au 2e Chasseurs à Pied à Mons et rendu à la vie civile, à l’issue de son terme, en 1909. Il fonda un foyer  et le couple fut comblé par la naissance d’un enfant.

En raison des menaces de guerre prochaine qui se précisèrent au cours de l’été 1914, Trésignies fut rappelé à la 2e compagnie du 3e bataillon du 2e Régiment de Chasseurs à Pied.

Après divers déplacements, le Régiment qui avait quitté Mons le 3 août 1914, gagna Willebroeck pour participer à partir du 21 août, à la défense du 4e secteur de la position fortifiée d’Anvers. Au cours de sa première sortie, le 26 août, le 3e bataillon est arrêté dans sa progression par le canal de Willebroeck dont la rive Ouest est occupée par les Allemands.

Le peloton du 1e Sergent-major Wery, auquel appartient Trésignies, a reçu l’ordre de franchir l’obstacle à Pont Brûlé, sur le territoire de Grimbergen.doc 2.jpg

Les Chasseurs parviennent à atteindre la rive Est à hauteur du pont, mais celui-ci est levé et sa manœuvre se commande de la rive ennemie, il faut coûte que coûte, parvenir à abaisser le pont-levis.

Trésignies se présente comme volontaire pour traverser le canal à la nage, griffonne à l’intention de sa famille quelques mots sur un bout de papier qu’il remet à son chef de peloton et plonge. Emu par tant d’héroïsme, Wery lui crie : « Trésignies, au nom du Colonel, je vous nomme Caporal ». Il parvient à atteindre le mécanisme du pont, mais il le manœuvre à l’envers. Ses camarades lui crient son erreur, il s’en rend compte et, tandis que le pont commence à s’abaisser, le Allemands ouvrent le feu, criblant de balles mortelles notre héroïque Chasseur.

Le Caporal Trésignies fut cité à l’ordre du jour de l’Armée, à la date du 15 septembre 1914, en ces termes : « Ce militaire s’est offert à son Commandant pour traverser à la nage le canal de Willebroeck  afin de glisser le tablier du pont qui devait se manœuvrer de la rive fortement occupée par l’adversaire. A été frappé mortellement pendant qu’il actionnait le mécanisme du pont. Sachant qu’il allait à la mort, le Caporal Trésignies avec un courage d’une simplicité héroïque, a écrit son nom sur un bout de papier qu’il remit à un sous-officier, puis partit pour ne plus revenir. Ce Caporal honore son Régiment, l’Armée et la Nation.  (Source : Médecins de la Grande Guerre, l’histoire du caporal Léon Trésignies ,P. Loodts 2000-2005).

doc 3.jpg

Les commentaires sont fermés.